Charbon Ardent – Sainte-Barbe 2019 / De la Terre à la Lune

Le programme

intégral ici

 L’affiche

DE LA TERRE A LA LUNE

« Chacun de nous est une lune, avec une face cachée que personne ne voit ». C’est ainsi que Mark Twain, romancier et humoriste Américain du 19è siècle, résume notre humanité. Nous sommes des êtres brillants, possédant une part obscure difficile à déceler.

Cette 14ème édition du festival, enraciné dans le paysage culturel régional, fête un anniversaire bien spécial qui a rendu possible l’impossible ! Il y a 50 ans, trois hommes partent en mission spatiale. Deux d’entre eux marchent sur la lune. La lune qui fascine et nous émerveille depuis toujours, possède ses secrets qui attisent notre curiosité.

Ce festival oscillera entre poésie, théâtre et musique. La compagnie Transe Express conduira la parade et le spectacle du samedi 7 décembre sur le Puits Ricard. Cette compagnie, issue des arts de la rue et mondialement reconnue, suspendra son univers musical lyrique, électrique et poétique devant le majestueux astre de fer, le Puits. La lune devrait y apparaître… pleinement.

Sans oublier la fête foraine, Charbon Ardent, c’est aussi des rencontres, des expositions, du cinéma, des conférences tout au long de la semaine, Y seront accueillis des artistes locaux qui rayonnent au-delà de ce territoire : Carole Reboul et son exposition photo Cévennes étoilées, Yves Defago et son recueil de poèmes Traits de lune avec Roxane Martin, les fameux groupes zoB’ et les Frères Jacquard,…

Les acteurs culturels, éducatifs et associatifs de la ville font partie de l’ADN de ce festival. C’est pourquoi, Benoit Belleville, directeur artistique, travaille sur divers projets avec la médiathèque Germinal et les écoles. Une attention particulière sera portée aux enfants, eux qui construiront le paysage culturel et citoyen de demain, peut-être même sur la lune ! L’après-midi du mercredi enchantera les plus petits tandis que la soirée du vendredi sera teintée « ados ».

 

L’affiche. Réalisation de Mélissa COLELLO

Mélissa Colello est d’abord artiste de cirque, trapéziste.

Elle commence la  peinture et la gravure au fil des tournées. Plus tard, elle ajoute une corde à son arc : elle se met au graphisme et, après une formation, elle enchaîne le visuel de quelques festivals en France (Furies à Châlons-en-Champagne Champagne, …) des pochettes d’album et, bien sûr, depuis toujours les affiches du Cabaret de Champclauson !  Le graphisme rejoint son travail d’artistes physique par la recherche de bâtir un esthétisme dans un cadre donné.

Pour elle ces univers se rejoignent et vont de soi ! Une femme, un corps et puis une main, une main qui se tend au bout du bras juste pour dessiner un rond, un trait et bien plus encore.

Mélissa est d’origine Québécoise et Champclausonnaise depuis plus de dix ans. Elle est d’ici et de là-bas.

Dans son parcours d’artiste de cirque, elle a fait partie entre autre du collectif Les Arts Sauts.

Elle est l’une des membres fondatrices du CirkVOST et chorégraphe aérienne pour plusieurs spectacles d’envergure.

Mais encore, Mélissa a été assistante chorégraphe aérienne ainsi que performeur sur la cérémonie des Jeux Olympique de Sotchi et assistante chorégraphe pour Dior Haute Couture SS19, Fashion Week Paris 2019.

 

Le thème de la Terre à la Lune a été une très bonne inspiration pour moi.

J’ai, dès le début de mon processus de création, voulu mettre le puits sur la Lune, je crois parce que dans mon imaginaire la Lune est un peu un terrain minier de par sa distance, comme la mine dans sa profondeur. Son terrain un peu rocailleux comme le charbon, noir de sa couleur.

C’est ce qui m’a également amenée à poser les éclats de charbon en fond, le charbon notre espace!

L’astronaute est arrivé assez vite et j’ai donc voulu donner le point de vu de l’astronaute.

Sa vision de l’espace, le côté aérien qui me touche toujours de par les spectacles, j’ai donc posé le puits sur la lune avec un effet un peu 3D pour y donner du mouvement, de la vie (celle d’ici), de ce terrain lunaire et noir de charbon mais bien électrique !

Et cette figure assez mythique de l’astronaute aérien en costume qui me rappelle un peu l’image soviétique médiatisée.

Ce fut un processus très inspirant.

Mélissa COLELLO

 

Bigflo & Oli – Sur la lune